exposition
10 juin 2023 15 janv. 2024

Worldbuilding

Jeu vidéo et art à l‘ère digitale
Danielle Brathwaite-Shirley, She Keeps me Damn Alive, 2021

dates

10 juin 2023 15 janv. 2024

lieu

Galerie 3

Commissariat

Hans Ulrich Obrist, directeur artistique de la Serpentine Gallery, Londres

En 2021, 2,8 milliards de personnes – soit près d‘un tiers de la population mondiale – ont joué à des jeux vidéo, faisant d‘un simple passe-temps le plus grand phénomène de masse de notre époque. De nombreuses personnes passent des heures chaque jour dans un monde parallèle et vivent une multitude de vies différentes. Les jeux vidéo sont au XXIe siècle ce que les films étaient au XXe siècle et les romans au XIXe siècle. Construite en partenariat avec la Collection Julia Stoschek à Düsseldorf, Worldbuilding. Jeu vidéo et art à l‘ère digitale examine les différentes façons dont les artistes s‘immiscent dans les jeux vidéo et les transforment en une véritable forme d‘art. Des œuvres vidéo à canal unique aux environnements spécifiques, immersifs et interactifs, l‘exposition déploiera une trentaine de pièces numériques, dont certaines seront créées pour l‘occasion.

Les jeux vidéo sont au XXIe siècle ce que les films étaient au XXe siècle et les romans au XIXe siècle.

voyagez à la vitesse du songe
Découvrir
Refik Anadol, Machine Hallucinations. Rêves de nature, Centre Pompidou-Metz, France, 2022
Eva AEPPLI, Les Planètes, Mercure, 1990
Ross Lovegrove, The Gingko Carbon Table, 2007
Studio Klarenbeek & Dros, Mycelium chair, 2018 – 2019