15 sept. 2022

Iris Clert

du Strip-tease d’Eva Aeppli (1959) à Grandes femmes, petits formats (1974) par Cristina Agostinelli et Clément Dirié
Eva AEPPLI, Le Strip-tease, 1957

lieu

Auditorium Wendel

prix

5 € / gratuit pour les titulaires du PASS-M et PASS-M jeune

durée

60'

En octobre 1959, Iris Clert présente le Strip-Tease d’Eva Aeppli dans sa galerie-laboratoire du 3, rue des Beaux-Arts. La même année, elle accueille Brô, Yves Klein, Norbert Kricke, Heinz Mack, Takis, Jesús Rafael Soto et Jean Tinguely, alors marié à Eva Aeppli. En cette fin des années 1950, le programme d’Iris Clert (1918-1986) est sans conteste l’un des plus avant-gardistes d’Europe.

Cette conférence propose de revenir sur l’effervescence de l’année 1959 dans les activités de la Galerie Iris Clert et l’exposition qu’Eva Aeppli y présenta, notamment en lien avec le contexte artistique de l’époque, avant d’élargir le propos pour étudier la manière dont Iris Clert fut une promotrice des artistes femmes, particulièrement dans les années 1970 avec son exposition-manifeste Grandes femmes, petits formats (1974) à laquelle Eva Aeppli participa.

Par Cristina Agostinelli, historienne de l’art, commissaire de l’hommage à Iris Clert dans le parcours « Galeries du XXe siècle, France,1905-1970 » au Musée national d’art moderne en 2019-2020, et Clément Dirié, historien et critique d’art, auteur de Iris Clert. L’Astre ambigu de l’avant-garde, Hermann et le Comité professionnel des Galeries d’art, collection « Galerie d’art », Paris, 2021.