Le Centre Pompidou-MetzLes éditions

UNE HISTOIRE (CRITIQUE) DES ANNÉES 90 De la fin de tout au début de quelque chose

SOUS LA DIRECTION DE FRANÇOIS CUSSET
COÉDITION CENTRE POMPIDOU-METZ / LA DÉCOUVERTE
Format: 408 pages
Prix : 24 Euros

Élaboré à l’occasion de l'exposition 1984-1999. La Décennie, ce livre collectif est une histoire politique et culturelle, première du genre, de la dernière décennie du xxe siècle. Elle exigeait son manuel d’histoire, résolument critique, engagé et transdisciplinaire.

Derrière la variété des angles d’attaque, deux ou trois principes généraux président à cette traversée de la fin du siècle : l’imbrication inédite du champ culturel au sens large et des questions politiques (du débat sur le communautarisme aux résistances contre-culturelles), qui justifie la forte représentation des thèmes culturels au sein d’une histoire générale de l’époque ; la difficulté à appréhender une séquence prise en tenailles entre le grand basculement (idéologique et géopolitique) des années 1980 et le compte à rebours du changement de millénaire, ce qui incitera à relever le défi d’une caractérisation précise et rigoureuse de ces dix années ; et l’ambivalence politique d’ensemble d’une période dominée par la mondialisation néolibérale et des guerres identitaires nouvelles mais ayant aussi abrité en son sein, temporaires et non moins décisives pour la suite, des formes inédites de résistance et de contre-hégémonie – que chaque chapitre aura à coeur d’aller débusquer –, des premières utopies d’Internet à la vague altermondialiste, en passant par le cinéma d’auteur ou les free parties.
Outre une bibliographie et une chronologie très complètes, en fin de volume, des encadrés thématiques et des extraits de grands textes des années 1990 sont insérés dans chaque chapitre, au fil d’une mise en page élégante dont les jeux typographiques et les phrases mises en exergue visent à faire entendre les voix d’une époque si récente, et pourtant si parfaitement révolue.

François Cusset est historien des idées, professeur de civilisation américaine à l’université de Nanterre. Il est également l’auteur de plusieurs essais, dont, à La Découverte, French Theory (2003) et La Décennie (2006), ainsi que d’un roman, À l’abri du déclin du monde (2012).

thumbnail