Français

Le Centre Pompidou-MetzLa programmation culturelle

Centre pomidou Metz

Le 18 Mai 2018 l’artiste Johan Creten installe une sculpture-fontaine monumentale et énigmatique représentant une chauve-souris dans la Ville de Bolsward dans la région isolée de la Frise, aux Pays-Bas. Plus tard, il montre une autre version à Pilane en Suède et devant le Petit Palais à Paris.

Aujourd'hui, cet animal est devenu l'un des symboles du désastre qui a envahi la planète, mais ce sont des animaux mystérieux et merveilleux. Ils fascinent et intriguent ; les contes populaires en sont pleins. Ce sont également des animaux très utiles dans notre système écologique. La chauve-souris est non seulement un animal visuellement magnifique, mais également hautement symbolique.

Pour l’artiste, c'était surtout une des première fois qu’il réunissait physiquement dans une sculpture sa passion pour la littérature et la poésie en inscrivant dans la fonte des poèmes lié à l'animal et à la condition humaine :
« Sur le bronze prémonitoire De Vleermuis sont inscrit plusieurs poèmes : un poème que j'ai commandé à Colin Lemoine La Nuit Troglodytique, un autre poème Peur par le Comte Robert de Montesquiou et un poème par la poétesse Hollandaise de 92 ans Aggie van der Meer."

La sculpture exige une interaction physique avec le public. Vous devez la toucher, la caresser, l'explorer, la gravir. Les visiteurs peuvent monter la sculpture et contempler le monde sous un nouvel angle. Plus les gens toucheront et aimeront le travail, plus la patine deviendra dorée et plus elle parlera au cœur.

thumbnail