Le Centre Pompidou-MetzRépertoire

Cycle Répertoire

Un temps fort du cycle Répertoire :

Chefs-d’œuvre de la danse – automne 2010
La danse contemporaine constitue un axe fort de la programmation avec notamment ce cycle qui explore la notion de répertoire.


Trois œuvres emblématiques du début du xxe siècle, considérées aujourd’hui comme des pièces majeures de l’histoire de la danse, le Sacre du Printemps, l’Après-midi d’un Faune et le Jeune Homme et la Mort servent de prétexte à dérouler différentes modalités d’approche et d’interprétation par des chorégraphes contemporains. Une manière de souligner les enjeux de ce renouvellement d’un regard sur une œuvre. De la vision patrimoniale de Dominique Brun qui déploie une sorte d’archéologie du geste en tentant de retrouver les intentions originelles de Nijinsky, à la vision sensible d’Olga de Soto qui explore le caractère éphémère de la danse à travers la mémoire et les souvenirs des spectateurs, en passant par la question du « hors-champ » ou la chorégraphie invisible développée par Xavier Le Roy qui se focalise sur la figure du chef d’orchestre, nombreux sont les points de vue proposés sur ces œuvres majeures. Sans oublier un regard personnel sur l’univers chorégraphique de Merce Cunningham par Jérôme Bel et Cédric Andrieux.

Une manière de faire écho à cette phrase de Patricia Brignone « Et si les chefs-d’œuvre appartenaient à tout le monde ? Et si l’intemporalité des œuvres n’existait que remise au goût du jour, dans leur indexation au monde contemporain ? »

thumbnail