Français

Hors les murs - Simples gestes

Hors les mursHors les murs - Simples gestes

Du 26 septembre 2014 au 1er mars 2015

Lieu(x) : Musée du cristal Saint-Louis
Catégorie : Hors les murs
Tarif : Accès sans supplément au billet d’entrée du musée, tarifs : 6 €, 3 €
Public : Tout âge
Durée : Tous les jours de 10h à 18h, sauf le mardi

Présentée à La Grande Place, Musée du cristal Saint-Louis à Saint-Louis-lès-Bitche, l’exposition Simples gestes offre un prolongement à Formes simples.


« L’esprit fait la main, la main fait l’esprit. Le geste qui ne crée pas, le geste sans lendemain provoque et définit l’état de conscience. Le geste qui crée exerce une action continue sur la vie intérieure. La main arrache le toucher à sa passivité réceptive, elle l’organise pour l’expérience et pour l’action. Elle apprend à l’homme à posséder l’étendue, le poids, la densité, le nombre. Créant un univers inédit, elle y laisse partout son empreinte. Elle se mesure avec la matière qu’elle métamorphose, avec la forme qu’elle transfigure. Éducatrice de l’homme, elle le multiplie dans l’espace et dans le temps. »

Henri Focillon, Éloge de la main (1934)

« Au sein de la manufacture Saint-Louis, la plus ancienne cristallerie d’Europe (1586), dans le musée qui rassemble de remarquables réalisations de ses ateliers, l’exposition Simples Gestes est conçue en contrepoint du propos développé dans l’exposition Formes simples. Si cette dernière est consacrée à la fascination engendrée par les objets eux-mêmes, l’exposition de Saint-Louis se concentre sur l’amont de leur apparition : les gestes subtils des savoir-faire, les gestes machinaux des activités quotidiennes, les gestes aliénés de la répétition ou encore les gestes expressifs des relations humaines. Ces registres interprétés par les artistes dans leurs œuvres montrent cette écriture du corps qui nous dit tout autant qu’elle nous permet de faire. Le parcours qui se développe dans les collections historiques rassemble des artistes qui en sculpture, photographie ou vidéo mettent paradoxalement en évidence, à une époque numérisée, l’importance effective et persistante de nos gestes et plus particulièrement de nos mains (manufacture du latin manufactura « fait à la main »).
De l’usure immémoriale du galet par la paume qui le manipule (Gabriel Orozco) aux mouvements machinaux de nos tâches quotidiennes (Natacha Nisic, Ali Kazma), de la manipulation virtuose des outils (Jean-Luc Vilmouth, Guillaume Leblon) à la danse (Eva Kotatkova, Aneta Grzeszykowska et Émilie Pitoiset), ces gestes particularisent toujours l’homo faber que ce soit dans les mouvements élémentaires qui deviennent musique ou sculptures (Melik Ohanian, Jean-Marie Appriou) ou ceux codés qui aujourd’hui glissent sur les écrans électroniques (Julien Prévieux) qui ont envahi nos vies. Tous portent en eux le plus ancien et le plus actuel de notre humanité. ».

Jean de Loisy


Avec Simples Gestes, la Fondation d’entreprise Hermès inaugure un programme d’expositions temporaires à La Grande Place, musée du cristal Saint-Louis à Saint-Louis-lès-Bitche (Moselle).

La Fondation d’entreprise Hermès invite une institution culturelle lorraine à assurer la programmation de cet espace pour trois expositions consécutives. En 2014 et 2015, l’institution invitée est le Centre Pompidou-Metz.

Commissaires :
Jean de Loisy, Président du Palais de Tokyo
Sandra Adam-Couralet, commissaire indépendante

LA GRANDE PLACE, MUSÉE DU CRISTAL SAINT-LOUIS
Rue Coëtlosquet
57620 Saint-Louis-lès-Bitche

Exposition ouverte au public du 26 septembre 2014 au 1er mars 2015,
tous les jours de 10h à 18h, sauf le mardi (accès sans supplément au billet d’entrée du musée, tarifs : 6 €, 3 €).