Dominique Gonzalez-Foerster, <i>Helen & Gordon</i> / <i>Marienbad électrique</i>

AussenprojekteDominique Gonzalez-Foerster, Helen & Gordon / Marienbad électrique

À partir du 27 juin 2019
Du 27 au 28 juin, de 22h15 à 00h00
Du 18 au 20 juillet, du 25 au 27 juillet, du 01 au 03 août, du 08 au 10 août, de 21h30 à 00h00
Du 15 au 17 août, du 22 au 24 août.08, du 29 au 31 août, de 21h00 à 00h00
Du 05 au 07 septembre, de 20h30 à 00h00

Wo?: Opéra-Théâtre de Metz Métropole
Was?: Aussenprojekte
Öffentliche Preis: Pour les informations pratiques, consulter le programme de Constellations de Metz
Publikum: Alle Altersklassen
Author : Dominique Gonzalez-Foerster

Création à l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole, une œuvre du parcours Pierres Numériques du festival Constellations de Metz.

Entre fiction et réalité, le travail de Dominique Gonzalez- Foerster convoque à la fois les influences de l’opéra, de la littérature et du cinéma. Admiratrice des compositions de Giacomo Puccini, Giuseppe Verdi et Philip Glass, elle rêve elle-même de mettre en scène un jour un opéra. Dans son environnement OPERA (QM.15), réalisé en 2016, elle empruntait par ailleurs les traits de Maria Callas dans sa célèbre robe rouge, qui est pour elle une figure « puissante et obsédante », pour apparaître sous la forme d’un hologramme, créant une présence fantomatique bercée par les célèbres arias de la cantatrice.

 

Logo museum in progress

En 2015, le jury de museum in progress, présidé par Daniel Birnbaum et Hans-Ulrich Obrist, l’invite à réaliser une œuvre pour le rideau de fer de l’Opéra d’État de Vienne, intitulée Helen & Gordon, pour laquelle elle s’inspire d’une photographie de Gordon Parks publiée dans le célèbre magazine Life en 1957, représentant la peintre Helen Frankenthaler dans son atelier. Ce rideau sera présenté de manière exceptionnelle sur la scène de l’Opéra-Théâtre de Metz.

Dans le cadre d’une commande conjointe du Centre Pompidou-Metz et de l’Opéra national de Paris, Dominique Gonzalez-Foerster imagine également une nouvelle « apparition », intitulée Marienbad électrique, que le public découvrira par surprise après avoir contemplé son rideau de fer, dans l’esprit de ses œuvres où émergeaient les personnages de Fitzcarraldo ou Marilyn Monroe.

L’artiste offre l’opportunité de poursuivre l’expérience de l’exposition Opéra Monde, en plongeant le visiteur au cœur de son univers créatif, ainsi qu’une occasion unique de découvrir l’un des plus anciens théâtres de France.

Les deux œuvres sont présentées à l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole dans le cadre du parcours Pierres Numériques du festival Constellations de Metz et sera présentée parallèlement au Palais Garnier à Paris. Tout au long de l’été, l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole sera accessible aux mêmes horaires que les autres œuvres présentées dans le parcours nuit du festival Constellation de Metz. Pour les informations pratiques, consulter le programme de Constellations de Metz.

L’œuvre Marienbad électrique, conçue par Dominique Gonzalez-Foerster, est une commande conjointe de l’Opéra national de Paris et du Centre Pompidou-Metz.

Logo ONP


Logo Opéra de Paris

L’œuvre, accueillie à l’Opéra–Théâtre de Metz Métropole, a bénéficié du soutien de Metz Métropole dans le cadre du festival Constellations de Metz, un festival de la Ville de Metz, réalisé en partenariat avec le programme européen INTERREG, la Région Grand Est, le Département de la Moselle, Metz Métropole et Inspire Metz.

Logo Metz MétropoleLogo Contellations de Metz