Français

ÉducationGroupes scolaires

Des workshops, des projets…

Le Centre Pompidou-Metz organise, dans le cadre de partenariats avec les établissements scolaires, des workshops et des projets qui s’inscrivent dans la durée, autour de thématiques aussi variées que la scénographie d’exposition, l’architecture, les métiers de la culture, le traitement d’une œuvre, etc.
La transmission est au cœur du projet éducatif du Centre Pompidou-Metz. Les élèves sont invités à proposer des visites théâtrales (les petits médiateurs), des visites en langues étrangères (Médimonde), des visites acoustiques et musicales (Media’son), etc
Si vous avez une idée originale, nous sommes à votre écoute pour la réalisation d’un projet co-construit.

Appels à projet

Chaque exposition est un formidable terrain de jeu artistique et éducatif pour les élèves et da appels à projet sont envoyés dans le établissements à l’occasion de l’ouverture des certaines expositions.

« Expo-Extra ! »

Une demi-journée pour faire découvrir à vos élèves la réalisation d’une exposition. Quel est le temps de préparation avant l’ouverture au public, qui établit la liste d’œuvres, qui s’occupe de leur transport, pourquoi une scénographie d’exposition, comment annoncer l’événement, qui s’occupe de la médiation, etc ?
Cette sensibilisation permet de découvrir des métiers insoupçonnés, tels que régisseurs d’œuvres, chargé de recherche, chargé du développement des publics.

La journée s’organise en deux temps : le matin, une visite guidée avec un médiateur qui permet de regarder une exposition autrement (éclairage, cartel développé, socle, mise à distance, cimaises, médiateurs en salle, etc), puis une mini-conférence permettant de mieux comprendre toutes les questions soulevées lors de la visites.

À partir du Cycle 3 le mercredi uniquement.

« Les petits médiateurs du Centre Pompidou-Metz »

Les petits médiateurs du Centre Pompidou-MetzLe projet des « Petits médiateurs » concerne des adolescents de 6°, 5° et Segpa du collège Jean Rostand de Metz et vise à mettre en valeur les élèves par le biais de l’art et de sa transmission à d’autres publics (les parents, d’autres élèves d’âges différents, des personnes âgées, des usagers de CAT, des VIP, des visiteurs inconnus lors d’une médiation en salle). Ce projet a débuté sous une forme laboratoire à la rentrée de septembre 2010, et se poursuit chaque année. Le principe est le suivant : l’élève découvre l’exposition en cours, choisit une œuvre ou plusieurs et décide de s’exprimer sur celle(s)-ci ; il peut faire le choix de différents niveaux de discours (expressif, didactique, poétique…) en fonction de sa personnalité. Une formation à la médiation lui est donnée par des professionnels du Centre.
Les résultats qualitatifs au niveau des élèves sont très positifs : au delà de l’éducation artistique des élèves et des publics auxquels ils font une visite, on observe une amélioration de l’expression orale, une meilleure confiance en soi, une désinhibition par rapport à l’expression de ses goûts et la maitrise de l’analyse d’une œuvre d’art. De plus, cette action a permis de développer le sentiment d’appartenance à un groupe pour un projet commun et de sortir, pour certains, d’une perception d’échec scolaire.
L’objectif d’une telle action est de mettre en valeur les compétences de l’individu et non uniquement de l’élève. Ainsi, l’école n’est pas déconnectée de la vie.
Ce projet pionnier d'éducation artistique, qui a été salué par l'Unesco, et a déjà retenu l'attention de nombreux médias, comme TF1.
Ce projet a bénéficié du soutien de GDF Suez.

À partir du Cycle 3.

 

« La classe, l’œuvre ! »

La classe, l'oeuvre Une valorisation de l’éducation artistique et culturelle dans le cadre de la Nuit européenne des musées. L’opération nationale consiste à inviter les élèves à étudier une ou plusieurs œuvres ou tout objet de collection d’un musée de proximité en amont de la Nuit européenne des musées afin d'en concevoir une médiation qu'ils auront l'opportunité de présenter aux visiteurs le soir de l’évènement. Un temps de découverte, d’appropriation de création leur est consacré, avant la mise en valeur de leurs travaux.
Le Centre Pompidou-Metz participe à cette opération depuis sa création en 2013.
En partenariat avec le Ministère de la culture et de la communication et le Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Primaire, collège, lycée

 

 

 

 

 

« Je suis une œuvre d’art »

Il s’agit de faire découvrir à l’élève de Cycle 3, le côté confidentiel du parcours d’une œuvre d’art de son arrivée sur le quai de déchargement à l’accrochage dans les galeries.
Cette activité est présentée sous forme de jeux de rôle.
Chaque élève devient régisseur d’œuvres, régisseur d’espace, convoyeur, restaurateur, monteur ou agent de sécurité et comprend ainsi les différentes opérations : déballage, constat d’état, transport, accrochage.
L’aventure est orchestrée par les équipes de la production et de la sécurité du Centre Pompidou-Metz.

Cycle 3

« Écoute les œuvres parler »

L’art se perçoit par les sens. Et lorsque l’on est privé de la vue, il est possible d’entendre les œuvres parler…
Le but est de sensibiliser le public à la perception d’une œuvre d’art par l’ouïe et non par la vue, exemple des non-voyants. L’un raconte l’œuvre et l’autre écoute et se l’imagine.

Collège

Une action pour les publics étrangers : MEDIAMONDE

MEDIAMONDEÊtre en connexion avec les élèves du monde entier tel est le défi que relève le Centre Pompidou-Metz. Des élèves de classes "Euro" du lycée Fabert de Metz proposent des visites en langues étrangères à des classes venant de tout le continent.

Collège, Lycée, classes étrangères

 

 

 

 

 

 

 

 

Mêler arts plastiques et musique : MEDIA’SON

MEDIA'SON

Avec leur enseignant de musique, les élèves créent des univers sonores à partir d’une œuvre d’art.
Ils invitent un public à découvrir leurs créations devant les œuvres au cours d’un rendez-vous programmé par le Centre Pompidou-Metz.

Collège

 

 

 

 

Fête de la science

Fête de la scienceQuoi de mieux que de lier les arts visuels à la science. De nombreux artistes tels que Jean Arp ou Alexander Calder ont eu une formation scientifique avant de se diriger vers une carrière artistique.
En partenariat avec CentraleSupelec, la semaine de la science, vécue au Centre Pompidou-Metz, est un voyage plein de surprises qui permet de voir les œuvres par le prisme de la science.

Réservation par CentraleSupelec

 

 

 

 

 

 

 

Inscriptions

Pour tous ces projets écrire un mél à Anne Oster, Chargée de la médiation et des actions éducatives :
anne.oster@centrepompidou-metz.fr