Français

Improvisation

Spectacles vivantsImprovisation

Samedi 16 Avril 2011 à 20h30

Lieu(x) : Studio
Catégorie : Spectacles vivants
Cycle : Parcours
Discipline : Danse
Tarif : 10 € / 15 €
Public : Tout âge
Auteur : Boris Charmatz et Médéric Collignon

Boris Charmatz et Médéric Collignon ont beaucoup en commun : la maîtrise technique, un sens ravageur de la dérision et de l'autodérision, une indiscipline salutaire, une claustrophobie congénitale qui les envoie bouler très loin des lieux communs de leur art... Une fêlure à fleur de peau, dont ils se protègent en s'exposant : prise de risque maximum, funambulisme sans filet.

Interprète et chorégraphe, Boris Charmatz dirige le Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne qu’il propose de transformer en un Musée de la danse. Il est l’auteur d’une série de pièces qui ont fait date : À bras-le-corps, Les Disparates (cosignés avec Dimitri Chamblas), Aatt enen tionon, Herses (une lente introduction), Con forts fleuve, Régi, La danseuse malade et le tout récent 50 ans de danse.

Au sein de l’association edna, aux côtés d'Angèle Le Grand, il développe des projets très variés notamment des dispositifs conçus pour des espaces d’exposition : Programme court avec essorage (une proposition de Gilles Touyard), héâtre-élévision, La Chaise ; des actions artistiques, des sessions de recherche, la réalisation du film Une lente introduction. En parallèle à ses créations, il poursuit son activité d’interprète (auprès d’Odile Duboc, Fanny de Chaillé, Pierre Alféri, Meg Stuart), et d’improvisateur (aux côtés de Saul Williams, Archie Shepp ou Médéric Collignon pour ne citer qu’eux). Avec Isabelle Launay, il a co-signé Entretenir. À propos d’une danse contemporaine (Cnd/les presses du réel- épuisé). Il vient de publier « Je suis une école », ouvrage en forme de journal de bord qui relate l’aventure que fut Bocal, projet d’école nomade et éphémère (Éditions Les Prairies ordinaires).

Marqué par une éducation classique et par une grande curiosité musicale doublée d'une forte personnalité, il impose son originalité avec son instrument de prédilection, le cornet à pistons de poche et développe une grande souplesse d'embouchure. Simultanément, il aborde la voix comme instrument, et se signale par des improvisations vocales qui mêlent scat, techniques de beatbox et vocalisations dans le registre suraigu. Il utilise des effets électroniques pour déformer sa voix, l'amplifier ou la moduler. Il joue aussi du double cornet, de la trompette à coulisse, du bugle, ainsi que claviers, percussions électroniques, ou simples jouets.

Ses premières années à Paris, à partir de 1996-97, le conduisent à rencontrer les grands musiciens du jazz français, tels que François Jeanneau, Louis Sclavis (Napoli's Walls), Michel Portal et Denis Badault. Médéric Collignon fait partie de l'ONJ (Orchestre national de jazz) de Paolo Damiani et du second ONJ de Claude Barthélémy, puis du Jazztet de Bernard Struber, du Sacre du Tympan de Fred Pallem, du New Lousadzak de Claude Tchamitchian et de l'Andy Emler MegaOctet de 2004 à 2009. Il se produit dans des formations extrêmement diverses, multiplie les rencontres et les projets alternatifs mêlant parfois plusieurs formes d'art : danse, conte, théâtre, slam…

En 2006, Médéric Collignon signe l’album Porgy and Bess, couronné en 2007 par les Victoires du Jazz dans la catégorie "Révélation". En 2008, il reçoit le Prix Django Reinhardt (conjointement avec la saxophoniste Géraldine Laurent) et le Django d'Or Spectacle vivant/Spedidam en 2009. Il est fait Chevalier des Arts et Lettres le 31 mars 2009. Son nouvel album Shangri-Tunkashi-La, vient de paraître chez Plus Loin Music et Harmonia Mundi.

En coproduction avec le Marly Jazz Festival - www.marlyjazzfestival.com

Production : Musée de la danse / CCNRB
Musée de la danse / Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne – Direction : Boris Charmatz. Association subventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication (Direction Régionale des Affaires Culturelles / Bretagne), la Ville de Rennes, le Conseil régional de Bretagne et le Conseil général d'Ille-et-Vilaine.
Culturesfrance contribue régulièrement aux tournées internationales du Musée de la danse.
Musée de la danse / Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne directed by Boris Charmatz, is supported by the French Ministry of Culture and Communication – the Direction régionale des Affaires Culturelles, the city of Rennes, the regional Council of Brittany and the General Council of llle-et-Vilaine. Culturesfrance regularly contributes to the international touring of the Musée de la danse-Dancing Museum

En coproduction avec le Marly Jazz Festival – www.marlyjazzfestival.com