Français

Six malentendus

Spectacles vivantsSix malentendus

Dimanche 24 avril 2016
à 15h
à 16h30
à 18h

Lieu(x) : Grande Nef
Catégorie : Spectacles vivants
Complet
Tarif :
Public : Tout âge
Durée : 60'
Auteur : Chapelier Fou, alias Louis Warynski
  Cinq EP et trois albums sur le label Ici D'Ailleurs. Près de trois cent concerts, dont les plus grands festivals. Une carrière qui le mène désormais un peu partout à travers le monde (Europe, Australie, Canada, Chine, Russie, Amérique du Sud...). Chapelier Fou, alias Louis Warynski, aura en quelques années imposé son mélange d'électro et d'instrumentations plus classiques. Un hybride des plus curieux découvert ces dernières années, dont les mélodies raffinées et accrocheuses cachent une surprenante complexité et un travail d'écriture rare.

À partir d'une sélection d’œuvres de l'exposition Musicircus, Louis Warynski (Chapelier Fou) crée une situation musicale unique : installations sonores, jeu en live, synthétiseurs et moteurs sont autant de regards portés sur la richesse du parcours, tantôt en écho, tantôt sous forme de clins-d'œil, parfois décalés.

30 disques
Comme un condensé de la discographie de Kandinsky, 30 Disques propose un grand collage musical, exclusivement réalisé à partir de fragments des 30 disques exposés.

Les registres à décalage
Les registres à décalage est une pièce improvisée, jouée sur 4 instruments enregistrés à tour de rôle, par séquences, qui, telles des générations d’individus, finissent par s’éteindre pour être remplacées par d’autres.

Tout ce qui tourne
Tout ce qui tourne est une performance musicale et vidéo pour synthétiseur et oscilloscope. Les sons du synthétiseur, changés en images à l’aide d’un oscilloscope, tentent de recréer les mouvement de la Danse Serpentine de Loïe Füller.

Horloge des superstitions
Et si Les Boucliers de Calder étaient les rouages d’une grande horloge qui sonnerait non pas les heures, mais les symétries entre les heures, les minutes et les secondes, les suites mathématiques formés par les chiffres de nos radio-réveils ?

Dodécarte
Les douze points marqués au sol par les coins de la sculpture deviennent une cartographie sonore, prétexte au déploiement de séquences rythmiques, mélodiques et spatiales.

Radioruban
Une radio laissée là, diffusant des extraits du passé. Chaque visiteur quittant l’exposition déclenche l’enregistrement d’un nouveau fragment sonore, laissant ainsi derrière lui, pour ceux qui restent, un résultat différent.

"Six malentendus" est une commande du Centre Pompidou Metz produite par Nouveau Monde, structure de management (Chapelier Fou, EZ3kiel, Matt Elliott, Angélique Ionatos, Cult Of Luna...).