Français

Nuit Européenne des Musées 2016

ÉvénementsNuit Européenne des Musées 2016

Samedi 21 mai 2016 de 19h à minuit
Dernier accès à 23h

Lieu(x) : Centre Pompidou-Metz
Catégorie : Événements
Public : Tout âge

Expositions

 

Conférence

Lydie Jean-Dit-Pannel et Florian Gaité
L’insurrection de Psyché
sur invitation de Faux Mouvement
de 14h à 16h
Auditorium Wendel

Aventurière solitaire, amoureuse blessée et guerrière survivante, Psyché s’est imposée comme l’alter-ego artistique de Lydie Jean-Dit-Pannel. À travers cette héroïne, dans le sillon de la figure du papillon Monarque qui lui a d’abord servi d’emblème, la plasticienne dit son désir d’amour et de voyage, comme sa déception face à une humanité qui court à sa perte, exposée au danger mortel du nucléaire. Florian Gaité, critique d’art et docteur en philosophie, a noué un dialogue avec l’artiste autour de la question des mythologies contemporaines, comme des enjeux écologiques et politiques de son travail. Ensemble, ils reviennent sur la construction de cette légende personnelle et ses résonances actuelles, retracent les errances de Lydie-Jean-Dit-Pannel à travers les paysages toxiques de la planète et s’interrogent sur la nécessité de montrer pour alerter. La discussion sera illustrée par de nombreuses photographies et vidéos de l’artiste.

 

La classe, l’œuvre !

Action à l’initiative du Ministère de la Culture soutenue par le Ministère de l’Education nationale, la classe, l’œuvre comporte un temps de découverte d’une œuvre choisie par l’institution avec les classes, un temps de création artistique et enfin une participation à la nuit européenne des musées durant laquelle les élèves expliquent l’œuvre au Public et font des commentaires sur leurs travaux de création.

Mobbile, Gustav Metzger
de 19h à 22h30

Cette année, une classe de primaire et deux classes de secondaire ont abordé une œuvre qui s’est réalisée sous la forme d’un happening : Gustav Metzger, Mobbile, 2015, dans le cadre de l’exposition Sublime. Les tremblements du monde, qui parle des rapports qui lient l’homme et la nature.

Une plante verte enfermée dans un cube transparent subit les méfaits des gaz d’échappement. Gustav Metgzer révèle par cette asphyxie accélérée la suffocation du vivant qui se joue à plus grande échelle.
Artiste allemand né en 1926 et exilé en Angleterre en 1939 au sein du Kinderstransport, Gustav Metzger montre la capacité insensée qu’a l’homme à s’auto-détruire, au gré de guerres meurtrières, d’un armement nucléaire suicidaire ou d’une industrialisation démesurée. Auteur de plusieurs manifestes en faveur d’un art auto-destructif, Metzger invite à des gestes radicaux. Pour son action Mobbile réalisée pour la première fois en 1970, l’artiste fait circuler dans Londres une voiture « arrangée ». Un grand cube transparent contenant des plantes vertes est fixé sur le toit du véhicule et directement raccordé à son pot d’échappement. Les végétaux sont ainsi asphyxiés par les vapeurs de gaz polluants. Cruelle, cette mort accélérée révèle un phénomène d’intoxication du vivant sinon invisible. Déjà activée en France, en Autriche et au Mexique, cette action a été mise en place à Metz durant la période de la Cop21, en préfiguration de l’exposition Sublime. Les tremblements de monde.

Le soir de la nuit européenne des musées, des élèves de l’école élémentaire du Graoully de Metz, des collégiens des Hauts de Blémont de Metz ainsi que des élèves du Lycée Louis Vincent de Metz, vont présenter l’œuvre de Gustav Metzger en Galerie 1, ainsi que leurs travaux réalisés à partir de la ou des thématiques inspirées par l’œuvre choisie, en salle de conférence.

L’artiste Benjamin Roi de la Galerie MODULAB a réalisé des ateliers de création artistique avec l’école élémentaire du Graoully de Metz, financés par la DRAC.

ECOLE DU GRAOULLY
19H-19H30 DEVANT L’ŒUVRE
19H30-20H30 EXPOSITION

COLLÈGE DES HAUTS DE BLÉMONT
20H-20H30 DEVANT L’ŒUVRE
20H30-21H30 EXPOSITION

LYCÉE LOUIS VINCENT
21H-21H30 DEVANT L’ŒUVRE
21H30-22H30EXPOSITION