Evènement: 

Adaptation de six pièces du dramaturge anglais Alan Ayckbourn, Smoking et No smoking sont deux films complémentaires possédant un début commun pour six versions possibles d’une histoire. Fumer une cigarette – Smoking – ou non – No smoking –,  voici ce qui déterminera la suite du scénario : des problèmes ordinaires, des histoires d'amour mal fichues, plutôt mal que bien résolues, par l'alcool chez l'un, par la nymphomanie chez l'autre, l'apparente résignation chez un troisième. Femme de directeur d’école, gardien d’école, bonne, jardinier, les protagonistes, tous résidents d’un petit village de Yorkshire, les protagonistes sont des personnages ordinaires mais typés, du loufoque au sinistre en passant par le raisonnable, dont les histoires conduisent à une réflexion sur le destin, la place du hasard mais aussi sur l’inutilité des regrets. Chaque trajet effectué par un personnage est l’occasion pour lui de réaliser un désir que le précédent trajet ne lui avait pas permis d’accomplir, lui offrant ainsi plusieurs destinées. Toutes les scènes des deux films se passent en extérieur et les décors, réalisés en studio, sont volontairement non réalistes pour rappeler l’origine théâtrale du scénario.

Réalisé en 1993
Avec Sabine AZÉMA, Pierre ARDITI, Peter HUDSON

Extrait