Français

ÉducationÉtudiants

Image Entete: 
Montage de l'exposition Sol LeWitt
Montage de l'exposition Sol LeWitt

L'accès au Centre Pompidou-Metz est gratuit pour les moins de 26 ans et les étudiants.

DE MARS 2015 À OCTOBRE 2015 : TANIA MOURAUD. UNE RETROSPECTIVE

En 2015, le Centre Pompidou-Metz présente, en partenariat avec 9 lieux et institutions partenaires de Metz, la première exposition monographique d’envergure dédiée à l'artiste française Tania Mouraud. Présenté du 4 mars au 5 octobre 2015, au Centre Pompidou-Metz, et pensé à l'échelle de la ville et de son agglomération, l'événement prendra toute son ampleur à partir de la fin juin 2015, déployant ainsi une rétrospective sans précédent dans sa forme et dans son déploiement.
Le commissariat de cette exposition est assuré par Hélène Guenin, responsable du pôle Programmation, et Elodie Stroecken, chargée de coordination du pôle Programmation du Centre Pompidou-Metz.

À cette occasion, six étudiants de l’ESAL participent à la réalisation du Wall Painting et au montage de l’exposition dans la Galerie 2 du Centre Pompidou-Metz, du 4 février au 13 février 2015.
Ce stage est l’occasion d’une expérience pédagogique exceptionnelle, en présence de l’artiste Tania Mouraud, des chefs de projet Jennifer Gies, Irène Pomar et du régisseur d’espace Alexandre Chevalier.

 

DE MARS 2012 À JUILLET 2013 : SOL LEWITT. DESSINS MURAUX DE 1968 À 2007
Une rétrospective sans précédent en Europe

En Galerie 2, sur une superficie de 1 200 m2, le Centre Pompidou-Metz présente une rétrospective des wall drawings de Sol LeWitt d’une envergure sans précédent en Europe : avec ses trente-trois œuvres murales, parcourant la carrière de l’artiste de ses débuts à ses dernières réalisations, l’exposition du Centre Pompidou-Metz propose l’ensemble de wall drawings le plus important jamais presenté en Europe.
Choisis parmi les 1 200 dessins muraux créés par l’artiste entre 1968 et 2007, les œuvres sélectionnées reflètent tout à la fois l’extraordinaire cohérence de ses explorations systématiques (séries et combinaisons rigoureuses d’éléments géométriques) et l’étonnante diversité de sa pratique, aussi bien dans l’évolution des formes (de figures géométriques simples à ses « formes complexes » ou « continues ») que des matériaux utilisés (mine de plomb, pastel gras, lavis d'encres et peinture acrylique).

À la faveur d’une collaboration exceptionnelle avec des écoles d’art, de design et d’architecture du Grand Est, la réalisation des wall drawings au Centre Pompidou-Metz illustre parfaitement les principes de collaboration et de partage énoncés par l’artiste. Elle permet ainsi au Centre Pompidou-Metz de jouer pleinement son rôle d’institution publique, comme espace de formation et de réflexion.

En coopération avec le Centre Pompidou-Metz, un pendant chromatique de la rétrospective en noir et blanc est organisé par le M-Museum de Louvain (Belgique), qui présentera à partir du 21 juin 2012 une vingtaine de dessins muraux en couleur