Français

Médiations philosophiques dans Un musée imaginé

ÉvénementsMédiations philosophiques dans Un musée imaginé

Dimanche 5 février 2017 de 14h à 18h

Lieu(x) : Centre Pompidou-Metz
Catégorie : Événements
Tarif : Entrée libre sur présentation d’un billet d’accès aux expositions
Public : Tout âge
Durée : 240'
Auteur : avec les élèves du Lycée français de Luxembourg

Depuis l’ouverture de Un Musée imaginé, les élèves de première L du lycée français de Luxembourg ville, ont travaillé à partir d’œuvres qu’ils ont choisies pour des médiations en relation avec leur cours de philosophie.

Les œuvres étudiées
- 14h15 et 16h : Passez, pour ne pas disparaître…, une performance d’Annaïk, Pauline et Nicolas autour de l’œuvre d’Akram Zaatari, Ensemble de portraits de la série "Objects of study / The archive of studio Shehrazade / Hashem el Madani / Studio Practices" (2007)
- 14h30 et 16h15 : « L’artiste est le producteur authentique des objets que chaque civilisation laisse derrière elle comme la quintessence et le témoignage durable de l’esprit qui l’anime. » (Hannah Arendt), une performance de Selen et Elisa autour de l’œuvre de Thomas Bayrle, Ajax (1966)
- 14h45 et 16h30 : Percevoir, c’est exister, une performance de Brigitte et Manon autour de l’œuvre de Bridget Riley, Fall (1963)
- 15h et 16h45 : « Je vois ces effroyables espaces de l’univers » (Pascal), une performance de Maximilien et Raphaël autour de l’œuvre d’Isa Genzken, Oil XV et Oil XVI (2007)
- 15h15 et 17h : L’étonnement à la source de l’interrogation philosophique, une performance de Luca et Alex autour de l’œuvre de Sigmar Polke, Kartoffelmaschine - Apparat, mit dem eine Kartoffel eine andere Umkreisen kann (Machine à pommes de terre permettant à une pomme de terre de graviter autour d'une autre) (1969)
- 15h30 et 17h15 : À la recherche du temps perdu, une performance de Jeanise et Louise autour de l’œuvre de Roman Opalka, Opalka 1965 / 1 A l'infini (1965 - 1982)
- 15h45 et 17h30 : « Toute l’éternité qui m’a précédé et toute celle qui me suit… » (Pascal), une performance de Clémence autour de l’œuvre d’On Kawara, One million years (1999)
- 16h et 17h45 : Un mur, deux murs, trois murs, toujours des murs…, une performance de Margaux et Sarah devant l’installation sonore « Si vous placez votre oreille contre ce mur… »