Français

Le Centre Pompidou-MetzLa genèse du projet

La rencontre de deux ambitions

Le Centre Pompidou-Metz est le fruit de rencontres.
Rencontre entre le Centre Pompidou et les collectivités territoriales, qui assurent le financement du Centre Pompidou-Metz dans un partenariat inédit.
Rencontre entre le public et les 76 000 œuvres de la collection du Centre Pompidou, Musée national d’art moderne.
Rencontre enfin entre un territoire et sa vocation à rayonner à travers l’Europe par la culture.

Deux ambitions

Celle du Centre Pompidou d’une part, institution de renommée internationale, dont l’une des priorités est de poursuivre sa vocation de plateforme d’échanges entre la société et la création, de conquérir de nouveaux publics et de poursuivre sa mission de diffusion des collections nationales sur le territoire français.

Celle des collectivités territoriales d’autre part, qui ont porté le projet depuis l’origine. Au cœur d’une région européenne, Metz s’est imposée grâce à sa volonté de se développer par le secteur culturel. Les collectivités ont fait le pari que le développement d’un territoire passait entre autre par son attractivité culturelle. Le Centre Pompidou-Metz constitue un atout décisif pour la notoriété et le rayonnement de Metz et de la Lorraine.

Une même volonté

Le Centre Pompidou-Metz, avec sa double dimension régionale et européenne, est né de ces deux ambitions. Première expérience de décentralisation culturelle en France d’un établissement culturel public national, le Centre Pompidou-Metz est ouvert au public depuis le 12 mai 2010. Il a été inauguré par le Président de la République, Nicolas Sarkozy, le 11 mai. Ce lieu culturel inédit est une projection du Centre Pompidou sans en être une réplique, selon les termes d’Alain Seban, son président.