Français

La Jetée + L'Armée des Douze Singes

CinémasLa Jetée + L'Armée des Douze Singes

Samedi 03 décembre 2011 à 20h00

Lieu(x) : Auditorium Wendel
Catégorie : Cinémas
Discipline : Cinémas
Tarif : 5 €
Public : Tout âge
Durée : 157'
Auteur : Chris Marker et Terry Gilliam

Sur la jetée d'Orly, un jeune garçon est frappé par le visage d'une femme qui voit mourir un homme. Nous sommes dans les bunkers de Chaillot, juste après la troisième guerre mondiale. Des savants post-nucléaires traquent le passé dans les rêves d'un cobaye humain pour capturer l'espace-temps, le voyage dans le temps étant devenu à la fois le seul espoir et la seule issue qui reste aux survivants...

Synopsis

Une catastrophe nucléaire a détruit toute vie humaine à la surface de la terre. Paris a été rayé de la carte, et seuls survivent quelques hommes dans les souterrains de Chaillot. Les « vainqueurs » de cette guerre nucléaire cherchent le moyen de sauver la race humaine. Pour cela, ils font des expériences sur les individus qu’ils ont fait prisonniers et essaient de les envoyer dans un autre temps. « Tel était le but des expériences : projeter dans le Temps des émissaires, appeler le passé et l’avenir au secours du présent. »

Biographie de Chris Marker

Né en 1921 à Neuilly-sur-Seine, Chris Marker fut d’abord photographe avant de passer à la réalisation en 1945 avec un documentaire sur l’Allemagne d’après-guerre, tourné avec une caméra 16 mm prêtée par André Bazin.

En 1950, il collabore au film Les statues meurent aussi aux côtés d’Alain Resnais qui, séduit par le talent dont le réalisateur débutant fait alors preuve, le surnomme le Magicien. À la même époque, Chris Marker écrit dans les Cahiers du Cinéma dirigés alors par André Bazin qui le baptise « premier essayiste du cinéma », titre que Chris Marker continuera d’honorer tout le long de sa carrière de cinéaste en publiant de nombreux essais sur le cinéma.

 Son engagement, son goût du voyage et de la découverte marquent profondément son œuvre. Avec Le Joli Mai et Le fond de l'air est rouge, le documentaire politique est révolutionné par l'usage que Marker fait de la voix off.

Son œuvre documentaire s'enrichit aussi de portraits de cinéastes qu'il vénère : A.K. à propos de Kurosawa, Le Tombeau d'Alexandre sur Medvekine, ou encore Une journée d'Andreï Arsenevitch, à partir d'éléments sur Tarkovski tous plus iconoclastes. Auteur de nombreux articles sur le cinéma, Chris Marker incarne à lui seul la volonté héritée de la Nouvelle Vague d'élever les auteurs de films au même rang que les écrivains.

Dans ses longs métrages, il s'est fait historien, sociologue, ethnologue et poète, manipulant les mots, les idées, les sons et les images, livrant au spectateur une réflexion personnelle, originale, et inspirée sur le monde contemporain, ses problèmes et son avenir.

Extrait

Synopsis

En 2035, la majeure partie de la population mondiale a été décimée par un virus mystérieux qui a rendu la surface du globe complètement inhabitable. Les quelques rares survivants ont ainsi dû se réfugier sous terre. A l'extérieur, les villes ont été envahies par les animaux. Pour prévenir la catastrophe, les scientifiques imaginent de remonter le temps jusqu'en 1996, année où le virus a produit ses effets dévastateurs. Condamné à perpétuité pour rébellion et violences contre l'autorité, et hanté depuis des années par une image dont il cherche vainement le sens, le prisonnier James Cole est désigné pour cette mission.

Biographie de Terry Gilliam

En 1969, après avoir débuté une carrière de dessinateur, Terry Gilliam est invité à rejoindre la troupe comique des Monty Python. Commence alors une grande aventure dans le domaine de l'absurde pour le seul Américain de la bande, que ce soit à la télévision avec des programmes particulièrement populaires, ou au cinéma avec des films désormais cultes comme Monty Python, Sacré Graal (1975) ou Monty Python, Le sens de la vie (1983).

A partir des années 1980, Gilliam développe des films d'un genre nouveau, dans lesquels la loufoquerie n'est jamais loin de la paranoïa. Ses projets suivants voient sa collaboration avec des stars hollywoodiennes comme Johnny Depp ou Bruce Willis, qu'il met en scène dans des contre-emplois, respectivement dans Las Vegas Parano et L’Armée des 12 singes. Après les déboires de son projet avorté L'homme qui tua Don Quichotte, il réussit à mener deux projets quasiment en simultané avec Tideland et Les frères Grimm, dans des genres très différents. Malgré le décès d'Heath Ledger en plein tournage, le cinéaste maudit parvient à terminer son Imaginarium du docteur Parnassus et le présente hors compétition au Festival de Cannes en 2009.

Extrait



Chris Marker, La Jetée, 1962, France
Production : Argos Films
Distribution : Tamasa Distribution

Terry Gilliam, L’armée des douze singes (Twelve Monkeys), 1995, Etats-Unis
Production : Universal Pictures
Distribution : UCG Distribution