Français

Hors les murs - Cristallisations - La naissance d'un ordre caché

Hors les mursHors les murs - Cristallisations - La naissance d'un ordre caché

Du 9 avril au 21 septembre 2015

Lieu(x) : Musée du cristal Saint-Louis
Catégorie : Hors les murs
Tarif : Tous les jours de 10h à 18h, sauf le mardi
(accès sans supplément au billet d’entrée du musée)
Public : Tout âge

Offrir un bien infime, insaisissable et éphémère à un amoureux du Rien qui possède tout : tel est le geste de l’astronome Johannes Kepler qui, en 1611, offre en guise de cadeau de nouvel an à son riche mécène Johann Matthäus Wacker von Wackenfels la description d’un flocon de neige. L’Étrenne ou La Neige sexangulaire est le premier traité scientifique qui étudie l’harmonie géométrique des cristaux de glace.

Chaque fois unique avec son aspect de colonne, dendrite, balle, plaque, fleur ou étoile à six ou douze branches, le flocon de neige se dessine à partir d’une immuable et minuscule matrice hexagonale. Comment expliquer le phénomène d’auto-organisation symétrique spontanée qui fait émerger d’un état gazeux chaotique un réseau cristallin ordonné sans égal ? Cette analyse est pour Kepler le point de départ d’une réflexion poétique et mystique sur les lois cachées de la nature. Il qualifie cette figure élémentaire de l’hexagone « cosmopoétique », c’est-à-dire créatrice d’un monde ordonné : « À partir de ce presque Rien, un minuscule atome de neige, j’ai été proche de recréer l’Univers entier, qui contient tout ! »

Inspiré par cette recherche cosmopoétique de Kepler sur les splendeurs de la géométrie du cristal de glace, l’exposition Cristallisations – La naissance d’un ordre caché rassemble des œuvres, documents et films scientifiques qui prennent comme point de départ l’émergence d’une structure dans le chaos de la matière diffuse, oscillant entre hasard et nécessité.

 

Avec Cristallisations, la Fondation d’entreprise Hermès, à l’instar de son action menée en production dans ses espaces d’exposition (Bruxelles, Singapour, Séoul, Tokyo) et en coproduction avec des institutions muséales (Formes simples avec le Centre Pompidou-Metz), poursuit son programme d’expositions temporaires à La Grande Place, musée du cristal Saint-Louis à Saint-Louis-lès-Bitche (Moselle).
Chaque année, la Fondation y propose deux expositions dédiées à la création contemporaine vue par le prisme des savoir-faire. Thématiques et collectives, elles sont imaginées en collaboration avec une institution culturelle lorraine, avec la complicité de la cristallerie Saint-Louis, pour un cycle de trois expositions consécutives.
En 2014 et 2015, l’institution invitée est le Centre Pompidou-Metz.

 

Commissariat :
Hélène Guenin, responsable du pôle programmation, Centre Pompidou-Metz
Alexandra Müller, chargée de recherches, Centre Pompidou-Metz

 

LA GRANDE PLACE, MUSÉE DU CRISTAL SAINT-LOUIS
Rue Coëtlosquet
57620 Saint-Louis-lès-Bitche