M!M

Off-site eventsM!M

Jeudi 23 mai 2013 à 20h

Locations : Festival Perspective
Category : Off-site events
Discipline : Dance
Public price : 15 € / 10 €
Départ de la navette à 18h30 devant le Centre Pompidou-Metz - Arrivée à Sarrebruck vers 19h30 Retour de Sarrebruck à 21h - Arrivée à Metz vers 22h
Public : All ages
Duration : 45'
Author : Laurent Chétouane

Dans le cadre du projet TRANSFABRIK Logo Transfabrik

Dans le cadre de Transfabrik, l’ensemble des directeurs artistiques s’est associé pour permettre la création d’une œuvre originale qui sera diffusée lors de chaque étape en France et en Allemagne. Une commande a été faite à Laurent Chétouane, artiste français installé en Allemagne depuis de nombreuses années.

Dans ce duo, créé pour deux danseurs (Matthieu Burner et Mikael Marklund) avec lesquels il a déjà travaillé, Laurent Chétouane interroge la notion d’amitié, non pas entre deux êtres, dans un cadre privé, personnel, intime mais plutôt en référence à son usage « politique » possible. Dans le contexte de la danse, il s’agit ainsi d’interroger le geste chorégraphique à partir de cette notion d’amitié.

Permet-elle de repenser des questions essentielles communes au politique et à la danse comme les questions du territoire, de la frontière, d’un « possible » espace commun, de la relation à la différence, de l’organisation du vivre ensemble ? Et de (re)donner un sens politique au chorégraphique grâce à une constellation topologique commune entre l’amitié et la danse ? Laurent Chétouane (1973, Angoulême) vit et travaille en Allemagne. Après l’obtention de son diplôme d’ingénieur chimiste en 1996, il étudie les sciences théâtrales à Paris puis part à Francfort suivre des études de mise en scène. Il reçoit pour ses premiers spectacles plusieurs prix et nominations et travaille depuis 2001 dans les plus grands théâtres allemands (Hambourg, Munich, Cologne). Il monte principalement les grands classiques du répertoire (Müller, Büchner, Schiller, Goethe).

Son travail novateur, basé sur la rhétorique du corps, de la voix et du silence, questionnant les notions de personnage et de représentation, s’oppose diamétralement à la tradition allemande d’une mise en scène interprétative des textes dramatiques et lui confère très vite une réputation d’enfant terrible de la scène contemporaine.

Depuis le succès de Paysage sous surveillance de Heiner Müller, première collaboration avec un danseur en 2007, Laurent Chétouane se tourne de plus en plus vers la danse pour y réinterroger les notions de présences et de temps.

Pièce chorégraphique de : Laurent Chétouane
Avec : Matthieu Burner et Mikael Marklund
Scénographie : Matthias Nebel
Costumes : Sophie Reble
Dramaturgie : Leonie Otto
Lumière : Stefan Riccius
Assistant : Leonie Rodrian

Production : Laurent Chétouane
Coproduction : HAU Hebbel am Ufer (Berlin), Theater Bremen et Kampnagel Hamburg
Subventionné par Transfabrik et Basisförderung Berlin / Der Regierende Bürgermeister von Berlin – Senatskanzlein – Kulturelle Angelegenheiten

Avec l’aide de Dock11/*****Eden Berlin

En partenariat avec le Centre Pompidou-Metz et avec le soutien du Conseil Général de Lorraine.

 

TRANSFABRIK, projet initié par l’Institut Français en coopération avec le Goethe Institut et avec le soutien du Hauptstadtkulturfonds Berlin, du Ministère des Affaires Etrangères, du Ministère de la Culture et de la Communication et de l’OFAJ. Il reçoit également le soutien de Total et de la SACD.

Ce projet est inscrit dans le cadre de l´Année franco-allemande - cinquantenaire du Traité de l’Elysée. Partenaires Transfabrik