Festival International du Film des Droits de l'Homme (FIFDH) de Metz

FilmFestival International du Film des Droits de l'Homme (FIFDH) de Metz

Dimanche 30 septembre 2012 à 15h puis à 17h30

Locations : Auditorium Wendel
Category : Film
Discipline : Film
Public price : 5€ / séance
(1 place offerte à la seconde séance pour toute place achetée à la séance de 15h)
Public : Adults
Duration : Tahrir : 90' + 30' d'introduction et d'échanges
Fragments d'une révolution : 55' + 20' d'échanges
 
  Intervenants : Assia Boutaleb, Maître de conférence en Sciences Politiques, Pierre Alonso, Journaliste.

Le Festival International du Film des Droits de l'Homme (FIFDH) a été créé sur la base de deux constats simples : l'audiovisuel est l'outil le plus efficace pour sensibiliser le plus grand nombre aux droits humains, et la défense des droits de l'Homme dans le monde commence d'abord ici chez nous, en France. Pour cette deuxième édition messine, le festival itinérant (Université Paul Verlaine, CPM, Bibilothèque-médiathèque de la Patrotte...) proposera de nombreuses projections et débats autour de la question des droits de l'homme (révolutions arabes, Roms, des conditions de vie dans les prisons,du conflit israélopalestinien etc.). Composée par le Centre Pompidou-Metz et le Festival, la journée d'ouverture est consacrée aux mouvements de protestation égyptiens et iraniens, avec une sélection de films ponctuée d'interventions, telle que celle de Pierre Alonso, journaliste à Owni.fr, ayant séjourné à plusieurs reprises en Iran, et notamment pendant la crise post-électorale de l'été 2009 ou encore Assia Boutaleb, maître de conférence en Sciences Politiques, spécialiste du monde arabo-musulman.

Stefano Savona
2011 • Documentaire • 90 minutes

Le Caire, février 2011. Elsayed, Noha et Ahmed sont de jeunes Égyptiens qui font la révolution. Ils occupent la place Tahrir jour et nuit. Ils disent, crient, chantent, avec des milliers d'autres Égyptiens, ce qu’ils n’ont pas pu dire à voix haute jusqu'ici. Les répressions sanguinaires du régime attisent la révolte : à Tahrir on résiste, on apprend à discuter et à lancer des pierres, à inventer des slogans et à soigner les blessés, à défier l’armée et à préserver le territoire conquis — un espace de liberté où l’on s’enivre de mots.
"Tahrir" est un film écrit par les visages, les mains, les voix de ceux qui ont vécu ces journées sur la place Tahrir. C’est une chronique au jour le jour de la révolution, aux côtés de ses protagonistes.

Distribution : Jour2Fête

Film anonyme
2011 • Documentaire • 55 minutes

Iran, 12 juin 2009. Dénonçant une « fraude massive » aux élections présidentielles, des centaines de milliers d’Iraniens descendent dans la rue pour exprimer leur mécontentement. Alors que les journalistes locaux ont été muselés et les journalistes étrangers expulsés du pays, ces affrontements violents ont été visibles dans le monde entier grâce aux images amateurs filmées par des manifestants anonymes.
Pendant un an, les Iraniens de l'étranger ont suivi  la "révolution verte" à travers Internet. Entre les images anonymes amateurs et les images du pouvoir, les réflexions, les sentiments échangés par mails et les discours officiels, ils ont essayé de constituer, à distance, leur propre récit des événements.
Ce film raconte l’une de ces histoires.
 
Une coproduction .Mille et Une. Films / LCP Assemblée Nationale / L'atelier documentaire / TVM Est parisien.
Avec le soutien du CNC et de la Procirep-Angoa.
Distribution : AndanaFilms