Français

Dom Juan

Spectacles vivantsDom Juan

Vendredi 3 février 2012 à 19h

Lieu(x) : Studio
Catégorie : Spectacles vivants
Discipline : Theatre
Tarif : 15 € / 10 € pour l’ensemble de la soirée Jean de Pange
Public : Tout âge
Durée : 80'
Auteur : Molière

Studio 57 - Jean de Pange

Jean de Pange propose une mise en scène inventive et dynamique de cette pièce majeure de Molière. Elle place les spectateurs au cœur même de l’intrigue, ceux-ci deviennent alors à la fois témoins discrets, complices et juges des discussions, des confrontations, des mensonges et des trahisons.

Dom Juan, jeune noble accompagné de son fidèle valet Sganarelle, incarne l’archétype du libertin impie. Inconstant et blasphémateur, il s’attire les foudres des frères de Done Elvire, qu’il a épousé après l’avoir enlevée d’un couvent et qu’il a ensuite abandonné. Molière peint ici le portrait d’un homme libre qui refuse les codes sociaux et religieux de son époque et qui est prêt à relever tous les défis. Dom Juan, personnage scandaleux, agit comme le révélateur d’un monde figé.

En partenariat avec l’Université de Lorraine et la Maison d'Arrêt de Metz-Queuleu

Né en 1975, Jean de Pange est lauréat 2005 de l’Unité Nomade de Formation à la Mise en Scène du Conservatoire national supérieur d’Art dramatique de Paris. Il a été formé comme comédien au CNR de Metz ainsi qu’à l’École Florent.

Entre 2001 et 2005 Jean de Pange a collaboré à différents projets : il coécrit et met en scène Transit, monte Le retour au désert de B. M. Koltès et Roméo et Juliette : ACTE 1. Il présente Tentation de Carles Battle en 2006 et Pourquoi j’ai tué Serge G... – qu’il coécrit et interprète en solo – en 2007.

En 2008, il signe sa première mise en scène d’opéra : The Fairy Queen de Purcell sous la direction de Sébastien d’Hérin. Fin 2008, il met en scène Pelleas et Mélisande de Claude Debussy à l’Opéra de Metz sous la direction musicale de Claude Schnitzler.

En 2009, il élabore avec quinze élèves comédiens une adaptation de la correspondance du dramaturge messin : CorrespondanceS. Le spectacle est présenté à l’Arsenal/Metz en scènes, au Centre Pompidou Paris (BPI) et dans la programmation officielle du Festival d’Avignon. Enfin en août 2009, Jean de Pange met en scène à Tokyo la pièce de Jean-Luc Lagarce Juste la fin du monde dans une traduction japonaise inédite.

En mars 2011, Jean de Pange a présenté une adaptation lyrique de la pièce de B.M. Koltès Le jour des meurtres dans la tragédie d’Hamlet, sur une musique du compositeur Pierre Thilloy.
Il travaille actuellement sur une mise en scène d’une pièce de l’auteur japonais Shiro Maeda, Understandable ?, écrite pour l’occasion, qui sera créée en septembre 2012 à Tokyo.

Mise en scène : Jean de Pange
Scénographie : Mathias Baudry
Son : Benoît Faivre
Lumière : Julien Goetz
Costumes : Dominique Fabuel
Distribution : Laurent Frattale (Dom Juan), Fabrice Cals (Sganarelle), Clémentine Bernard (Elvire – Dom Alonse), Julien Kosellek (Gusman - Mathurine - Dom Carlos), Laurent Joly (Pierrot - Le pauvre - M. Dimanche), Isabelle Duperray (Charlotte - Dom Louis)
Production : Compagnie Astrov
En partenariat avec l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole et l’ARCAL
Avec le soutien de la Ville de Metz, du Conseil Général de la Moselle, du Conseil Régional de Lorraine et de l’ADAMI
Création à l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole en novembre 2010